Panayotis Pascot

Humour

En ce moment j'apprends à dire " je t'aime " et c'est plus dur que prévu !

© Valentin Fougeray

Presque

L’éveil de l’amour, les passages à l’acte et les ratés de rigueur…
Panayotis apprend à embrasser les filles, se prend les pieds dans le tapis de la vie, travaille à se construire pour être Presque quelqu’un, entre les angoisses des uns et l’assurance des autres.
Il livre sa vision du monde, avec confidences et introspections, récit universel d’un garçon devenu l’icône d’une génération, un phénomène. Il fait rire, c’est son grand art, il essaie surtout « d’être », mais c’est plus compliqué que prévu.

Panayotis n'hésite pas à digresser et à nous livrer des anecdotes intimes. Le spectateur suit, avec bonheur, le cheminement de sa pensée, et demeure véritablement touché par la révélation de certaines confidences, toujours teintées d'humour.

Avec plusieurs milliers de followers sur Instagram, Panayotis Pascot n’est qu’au début d’une carrière qui s’annonce totalement atypique.

 

Un spectacle drôle, touchant et introspectif
Les Inrockuptibles

     Un récit universel, profond, touchant, désopilant
     Le Monde

           Un premier spectacle à la fois drôle et sarcastique 
           Libération 

A 17 ans, Panayotis avait rejoint la bande de Yann Barthès sur Canal en 2015, couvrant chaque semaine des événements pendant lesquels il tenait parfaitement son rôle d'intervieweur maladroit et gênant dans des micro-trottoirs surréalistes. Panayotis Pascot réalisait déjà des interviews décalées depuis ses 13 ans, avec à son palmarès des vidéos avec Jean Dujardin, Gad Elmaleh, Orelsan ou encore Kyan khojandi. 

Lorsqu'à la rentrée 2016, l'équipe du "Petit Journal" quitte Canal+ il suit la bande sur TMC. Il ne restera dans "Quotidien" qu'une seule saison : à la rentrée 2017 il annonce quitter l'émission pour se consacrer à des projets plus personnels comme sa chaîne Youtube. 

Après un premier rôle au cinéma en 2016 dans la comédie " Adopte un veuf " puis une apparition dans le clip " Dommage " de Bigflo & Oli en 2017, à 19 ans, Panayotis Pascot s'attaque au one-man-show.

Affichant dorénavant la même coupe de cheveux que Nekfeu ou Orelsan, " monter un spectacle c'est comme se laisser pousser les cheveux pour arriver à une coupe stylée "
 

Durée : 1h20
Plein tarif : 24 € - Tarif réduit : 18 € - Tarif groupe : 16 €
Location à partir du lundi 4 janvier

" Presque "
De et avec Panatyotis Pascot
Mise en scène : Fary
JMD Production
 
Tous les spectacles